République du Burundi
Site d'information sur le covid-19

Réunion du Cadre de Concertation des Partenaires pour la Santé et le Développement (CPSD)

Le 12/10/2021

En date du 12 octobre 2021, le Ministre de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida a présidé une réunion du Cadre de Concertation des Partenaires pour la Santé et le Développement (CPSD) à laquelle participaient le chef de file des partenaires de la santé (UE), le chef de file adjoint (OMS) et d’autres partenaires notamment UNICEF, BM, ENABEL ainsi que les cadres du MSPLS.

C’est une réunion qui est tenue chaque trimestre et parmi les points à l’ordre du jour figuraient l’évaluation de l’état des lieux de la chirurgie de district qui est entrain d’être mise en œuvre à travers les différents hôpitaux de l’intérieur du pays. La chirurgie de district concerne la transmission des connaissances de la part des médecins chirurgiens spécialiste qui enseignent les médecins qui prestent dans les hôpitaux de district et les anesthésistes, Cette activité est primordiale parce qu’elle était inscrite sur les actions concrètes du gouvernement et le Ministre a apprécié l’étape déjà franchi.

Le 2ème point concernait la validation et diffusion des rapports des comptes nationaux de santé 2016 et 2018 et lancement du processus de production des comptes de la santé 2020. Le ministre Dr Thaddée Ndikumana a indiqué que le rapport qui a été validé concerné l’année 2016- 2018 et que le gouvernement et les partenaires ont fait un effort important par rapport au financement octroyé au Ministère en charge de la santé..

Le Ministre Dr Thaddée Ndikumana a également fait savoir qu’il y a une nouvelle la stratégie nationale de financement sur la santé qui va être mise en place, c’est un document qui sera élaboré conjointement avec les partenaires pour que l’on puisse montrer clairement les canaux de financement du secteur de la santé. Il a indiqué que le ministère compte travailler avec les partenaires pour qu’il y ait plus de transparence que ça soit dans les financements internes ou externes.

Quant à la validation du plan stratégique de lutte contre le paludisme 2021-2027, le ministre Dr Thaddée Ndikumana a fait a informé que ce plan est en phase avec le Plan National de Développement (PND), avec comme innovation la décentralisation de la prise en charge communautaire du paludisme et au niveau des postes de santé, campagne de distribution de masse suivie par des Moustiquaires Imprégnés avec une Longue Durée d’Action (MILDA) qui tiennent compte du type génétique des moustiques et ainsi que de faire la pulvérisation intra-domiciliaire dans les districts où on observe des flambés.